• Le départ avec deux pieds chaussés offre plus de résistance; cette opposition du ski devient très difficilement surmontable pour un débutant qui utiliserait un ski à semelle concave. Par contre avec un ski à semelle plane, le départ avec les deux pieds chaussés convient particulièrement aux gens peu puissants des jambes et surtout aux femmes. Luc Brami détaille ici les trois étapes du départ mono avec les deux pieds chaussés

    Premièrement

    Avec les deux pieds chaussés, le corps est groupé dans l’eau. Les genoux sont très fléchis sur la poitrine, le ski à plat sous le corps, les pieds sous les fesses du skieur. Le buste est droit, le regard dirigé vers le bateau, les bras semi-fléchis, et la corde passant sur le côté de la spatule correspondant à la jambe arrière. (Dans le cas d’une jambe arrière

    gauche, la corde est à gauche de la spatule). La spatule sort très peu de l’eau. Le ski doit freiner le moins possible, donc former un angle réduit par rapport à la surface de l’eau. Le skieur peut s’équilibrer dans cette position grâce à une légère tension maintenue sur la corde par le pilote du bateau.

    Deuxièmement

    Lorsque le bateau démarre, le pilote doit accélérer progressivement sa vitesse. A ce moment-la, le skieur résiste avec les jambes et garde le buste droit grâce a un blocage des bras. Quand le bateau a pris de la vitesse, le skieur vient automatiquement à la surface de l’eau. Le skieur délie alors ses jambes en poussant le ski vers l’avant et le côte opposé au pied arrière (poussée du ski vers la droite si le pied arrière est le gauche). Le buste doit rester droit et le regard porté vers le bateau.

    Troisièmement

    Le départ est terminé lorsque le skieur se trouve en position normale de ski avec :

    • le poids du corps réparti également sur les deux pieds

    • les genoux légèrement fléchis

    • le buste droit

    • les bras semi-fléchis

    • le regard dirigé vers le bateau..


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique